Histoire de la techno-music

Histoire de la techno

Histoire de la techno et de la musique électronique

 

 

 

 

 

La techno est un genre de musique électronique apparu aux États-Unis dans les années 1980. Le plus souvent composée en home studio et réinterprétée par des disc jockeys lors de pratiques festives, la techno est avant tout une musique de danse, par essence répétitive. Sa gestation s'est faite en parallèle de l'apparition de la house music à Chicago, mais la techno s'inspire plus volontiers encore de l'electro et de la new wave, ainsi que de la soul, du funk et des thèmes musicaux futuristes qui prévalaient dans la culture populaire, notamment de l'Amérique industrielle de la fin de la guerre froide. Au cours des années 1990, la techno se développe en véritable culture musicale grâce à l'accueil que réservent l'Angleterre et surtout l'Allemagne aux artistes de Détroit.

Source: wikipédia

 

 

On peut dire qu'au niveau de la Trance, c'est l'Allemagne qui est précurseur, tandis que la techno-détroit pure, vient de détroit aux Etats-Unis.

Des Dj célèbres comme Swen Vath, ainsi que des musiciens comme *kraftwerk (groupe allemand fondé en 1970) ont contribué à son succès dans les années 90, puisqu'avant le mouvement était Acid House Music New age et suivit par la fameuse "space" music, que j'ai bien connu, puisque l'Acid, je l'ai écouté à l'âge de 12 ans et à cet âge je en faisais pas encore de soirée!!!

A partir des années 90, il y eut de nombreuses raves, que ce soit en clubs, en usines désafectées, en boîtes ou encore dans la nature (frre party). Chaque semaine avaient lieux de nouvelles soirées! Avec tous les flyers qui circulaient, on ne savait plus lesquels choisir! On pouvait observer ce phénomène partout en Europe: Allemagne, Belgique, Espagne (et dans ses îles environnantes), Italie (mais dans certaines villes notamment comme Turin (souvent hardcore) ou encore Milan, Rimini (plus house).Aussi en Suisse bien sûr (pays très libre de ce coté-là). Et bien sûr dans d'autres continents...

En plus des raves, il y eut de grandes manifestations en Europe, notamment en Suisse et en Allemagne à partir des années 90. Malheureusement, à partir des années 2000, elles sont devenues trop commerciales, et n'avaient plus aucun sens. D'autres aussi, comme la Love Parade de berlin ont été interdites à cause de problème liés à la drogue et surtout à la surpopulation.

La plupart des grandes raves duraient plus de 12h. A cela s'ajoutaient les afters, qui avaient lieux dans des clubs, ou bars. Il y avait aussi les technivals (free party longue durée), et festivals techno (genre Maiday, futuroscope, hadras...), qui durait de 24 à 3 jours non stop! Autant dire qu'il fallait vraiemnt être passionés et avoir de l'Energy pour pouvoir tenir!!! Mais vraiment c'était de la bombe, surtout dans les années 90, où l'ambiance était très peace... (Comme les hyppies, sans sexe, c'est que j'aime dans le mouvement techno, c'est très spirit, Esprit, télépathie, on danse séparément, mais pourtant nos esprits étaient tous en symbiose, et on pouvait communiquer avec notre mental... Une forme de voyage psychédélique chamanique).

J'ai découvert mes premières soirées à l'ancien palais au Palladium à Genève dans les années 95, et au Macumba où (rare pour une boîte), il y avait de nombreuses soirées techno (avec des DJ comme laurent Garnier, Willow, Jeff Swing...), et où très souvent chaque salle de la boîte était consacrée à un style différent. Je remercie le Macumba de St julien en genevois (frontière Suisse Romande) de m'avoir laissé entrer à l'âge de 14 ans! (lol), dieu merci mes amis plus âgés me couvraient. Dans les années 98, j'ai dansé comme gogo danseuse pour le Macumba, et il m'est arrivé de danser à côté de Swen Vath, je l'ai trouvé humble et très sympa, il m'a d'ailleurs offert un verre (bien que nous avions du mal à échanger car il ne parlait pas français, mais allemand, en tout cas à cette époque...).

 

 

 

 

1992-1998

Les faits marquants de la techno.